Far breton

Far breton

Un blog tenu par deux bretonnes sans recette de far ?! C’est un scandale et …. tadaaa, c’est réparé !!

Malheureusement je ne peux pas faire d’encart nostalgie en racontant que je tiens cette recette  de ma grand-mère qui me l’aurait transmise, coiffe bretonne sur la tête, et écrite en breton sur un bout de papier orné de triskell et d’hermine. Tout serait absolument faux.

La vérité est la suivante :

“mamie, (et non toutes les grand-mères bretonnes ne s’appellent pas Mam-Goudig ou Mam-Goz), tu mets combien de sucre ?

– c’est au pif

– mamie, et la farine ?

– environ le quart du paquet

– mamie, combien de lait ?

– jusqu’à ce que la pâte ait une bonne consistance.”

Et je ne mentionne même pas la température et le temps de cuisson.

Pour un esprit cartésien comme le mien, cette situation n’était plus possible. Après plusieurs recettes testées, voici ma recette fétiche.

Temps de cuisson : 15 min

Matériel : plat à four de dimension 33×24 ou d’un volume de 3,5 L

Les ingrédients :

  • 1L de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 250 g de farine
  • 200 g de sucre
  • 1 cc de gros sel
  • 6 oeufs
  • beurre demi-sel
  • une douzaine de pruneaux dénoyautés

Tout d’abord, préchauffer le four à 250° avec le plat à l’intérieur.

Faire chauffer le lait et la gousse de vanille grattée.

Mélanger dans un saladier 250 g de farine, 200 g de sucre et la cuillerée à café de gros sel.

Ajouter 6 œufs et mélanger

 

Dans le plat qui est au four mettre un morceau de beurre. Enfourner à nouveau. Lorsque le beurre est fondu, ajouter les pruneaux et enfourner dans le four chaud.

 

Ajouter le lait chaud au mélange de farine, sucre et sel.

Verser dans le plat chaud, disposer délicatement des lamelles de beurre sur la pâte et enfourner 15 minutes.

Lorsque la douce sonnerie du four retentit, laisser le far dans le four éteint aussi longtemps qu’on le souhaite.

Il est possible que le far gonfle à la cuisson, il retombera ensuite en refroidissant.

Les pruneaux et la vanille sont optionnels.

Kalon digor !!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


4 thoughts on “Far breton”

Laisser un commentaire